Avis d’opportunités de financement

L’Ambassade des États-Unis à Cotonou est fière d’annoncer deux opportunités de financement pour les organisations et / ou individus béninois, le Fonds spécial d’auto-assistance (SSH) des Ambassadeurs des États-Unis et le Programme de petites subventions de la Section des affaires publiques. Grâce à ces programmes, l’ambassade des États-Unis a consolidé de nombreuses initiatives améliorant la vie des citoyens béninois et faisant progresser les objectifs politiques des États-Unis. Quoique tous deux sont soutenus par l’Ambassade des Etats-Unis, les spécificités de ces deux programmes diffèrent. Les candidats intéressés sont encouragés à lire attentivement les instructions. Si qualifiées, les organisations peuvent postuler pour les deux programmes.

Le programme SSH vise à aider les groupes communautaires béninois à développer des projets autosuffisants qui ont un impact significatif sur les communautés en abordant des problèmes critiques de santé, de société et de développement. Chaque année, l’ambassade de Cotonou soutient environ six à dix petites subventions, généralement inférieures à 5 000 dollars. Ces programmes ont contribué à améliorer la production agricole, le développement économique, lutter contre le mariage précoce et la violence basée sur le genre, améliorer l’assainissement, encourager l’autonomisation des femmes, l’amélioration des conditions d’apprentissage et assurer un meilleur accès à l’eau potable, aux services de santé et à l’éducation.

Le programme de petites subventions est ouvert à tous les individus, ou aux organisations à but non lucratif ou non gouvernementales qui cherchent des projets pour avancer des objectifs dans des domaines spécifiques. Pour ce cycle, le programme se concentre sur: la construction de la participation civique, la bonne gouvernance et les communautés résilientes, en particulier parmi les jeunes et les femmes; accroître la participation politique des femmes et les opportunités professionnelles; Fournir de la formation et du financement pour soutenir et promouvoir l’entrepreneuriat, en particulier chez les femmes et les jeunes; soutenir et élargir l’accès à la technologie de l’information et son utilisation; offrir un meilleur accès aux opportunités d’apprentissage de l’anglais pour tous les Béninois, indépendamment de la géographie, du sexe ou du contexte économique; et renforcer les capacités des professionnels des médias et élargir les possibilités de liberté de la presse.